Surveillance de l'encours de crédit

Automatisation de la gouvernance, de la gestion des risques et des contrôles dans le processus de prêt

Surveillance de l'encours de crédit
Analyse

Prêts commerciaux

Le prêt est au cœur des activités commerciales du secteur des services financiers. L'encours de crédit est l'un des actifs les plus importants qui soient et l'une des principales sources de bénéfices des banques, mais il est également à l'origine de risques pesant sur la sécurité et l'intégrité de celles-ci. Qu'ils soient dus aux normes moins rigides sur les crédits, à une mauvaise gestion des risques du portefeuille ou à la fragilité de l'économie, les problèmes d'encours de crédit font historiquement partie des causes principales des pertes et des défaillances des établissements financiers.

Bien que les audits annuels des encours de crédit puissent s'attaquer à ces risques, le temps a révélé que la surveillance continue est l'approche la plus efficace qui soit. La détection précoce des défaillances des contrôles, des anomalies et des activités à risque élevé et le recours à une stratégie délibérée de correction permettent souvent d'éviter, et certainement d'atténuer, les conséquences des moins-values potentielles du portefeuille.

Surveillance des encours de crédit CaseWareMC Analytics

La plateforme CaseWareMC Analytics automatise la définition de la gouvernance, des risques et des contrôles dans les processus de prêt des établissements financiers. L'établissement financier peut ensuite définir les conditions de contrôle, comme la constitution des dossiers de prêt et les services à la gestion de portefeuilles. La surveillance continue de l'encours de crédit permet aux parties prenantes de repérer rapidement, en examinant les enregistrements électroniques, les activités ou les conditions qui requièrent de l'attention avant qu'elles ne deviennent des problèmes.

Avantages de la solution

  • Une bonne gestion des risques

Détectez immédiatement les anomalies et les erreurs qui ne sont pas conformes aux politiques de l'entreprise ou réglementaires en ce qui concerne l'approbation des limites, les programmes, le refinancement, les défaillances, etc.

  • Gestion anticipée du portefeuille

Repérez rapidement les prêts en souffrance ou les décaissements abusifs afin d'éviter des conséquences négatives sur le bilan.

Télécharger le PDF

Constitution de dossiers de prêt

  • Variation du montant des décaissements et des prêts originaux
  • Différence entre la date de versement du prêt et la date de début du prêt
  • Prêts dont les échéanciers sont incorrects ou absents
  • Modifications des politiques dès leur origine – taux, durée, capital, commissions, pénalités, moratoire, etc.
  • Différence des frais de gestion et d'autres frais par rapport à la politique
  • Dépassement des limites approuvées du prêt
  • Documentation auxiliaire manquante ou incomplète
  • Compétences de déboursements en double

Gestion

  • Modifications des échéanciers ou des fiches clients
  • Remboursement du capital invariablement différent de ce qui était prévu
  • Répartition incorrecte des paiements
  • Analyse des défaillances et rapports
  • Prêts sortis du bilan, mais pas conformément à la politique
  • Modifications des politiques lors de leur traitement – taux, durée, capital, commissions, pénalités, moratoire, etc.
  • Rééchelonnement, radiations ou refinancement suspects
  • Nouveau prêt versé au client ayant des prêts en souffrance
  • Ex-employés profitant encore des modalités de prêt

Gestion de prêts

  • Classements de prêts incohérents ou inexacts
  • Non-respect de la séparation des fonctions – approbation, décaissement, régularisations, ordonnancement, etc.
  • Non-respect des principes d'identification des clients
  • Écritures incorrectes dans le grand livre général
  • Rapports d'évaluation des responsables des prêts
  • Marge de sécurité des prêts inférieure aux directives de la politique
  • Anciens portefeuilles à risques (PAR) et taux de remboursement
  • Échéances prévues au cours de la période